Réduire l'acide urique : Les remèdes naturels pour éliminer l'acide urique

Voici des astuces simples pour réduire l’acide urique dans le corps

Voici des astuces simples pour réduire l’acide urique dans le corps
5 (100%) 1 vote[s]

L’acide urique est une substance qui résulte de la décomposition des purines qui sont présentes dans certains boissons et aliments consommés au quotidien. Lorsque le taux d’acide urique commence à être élevé dans le corps, les conséquences ne peuvent être que négatives. Pour le contrôler ou le réduire, il existe plusieurs méthodes naturelles qui sont faciles à appliquer au quotidien.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’acide urique

Les purines qui sont à l’origine de l’acide urique sont présentes dans les produits tels que la sardine, les anchois, le foie et même certains légumes secs. Lorsqu’elles sont trop élevées, elle provoque la goutte. Cette dernière se manifeste par des douleurs importantes qui sont situées au niveau des articulations. La plupart du temps, le gros orteil est la zone qui est la plus affectée.

Ce taux important d’acide urique peut être causé par sa production en quantité surélevée dans le corps. Il peut aussi être le résultat d’un problème d’élimination de l’acide urique par l’organisme. Emprisonné à l’intérieur du corps, ce dernier se met à envahir les tissus et le sang. Il est surtout visible au niveau des articulations et des reins. Leur accumulation produit des cristaux qui sont à l’origine de la goutte ou du calcul rénal.

Les différents remèdes pour stabiliser le taux d’acide urique

La consommation de pomme après le repas aide l’organisme à éliminer les toxines qui sont présentes dans le corps. L’acide malique qui est présent dans ce fruit participe activement à stabiliser le taux d’acide urique dans le corps. Il est aussi conseillé d’utiliser le vinaigre de cidre pour les salades. Son taux d’acidité vient éliminer les toxines présentes dans l’organisme.

L’oignon permet également de lutter contre une surabondance de purine dans le corps. Pour cela, il faut éplucher et couper 2 oignons. Les faire bouillir dans de l’eau qui équivaut à une tasse de thé. Puis, rajouter du jus de citron à la fin. Cette boisson est à boire une fois par jour.

Les phytonutriments qui sont présents dans l’artichaut aident aussi à lutter contre la surproduction de purine dans le corps. Il en va de même pour les antioxydants qui sont présents dans ce légume.

Les aliments dont il faut réduire la consommation au quotidien

Pour être en bonne santé, rien ne vaut une alimentation équilibrée. Cependant, il y a certains aliments à consommer avec modération. Par exemple, il faut limiter le sucre blanc, la consommation d’alcool, le pain blanc ou encore la viande rouge.

Il faut également faire attention à la consommation de produit laitier. Un taux élevé de laitage peut conduire vers une augmentation du taux de purine dans le corps.

Les poissons et les fruits de mer sont également des aliments qui favorisent l’apparition de goutte ou de calcul rénal. Il est donc important d’en prendre à intervalle plutôt espacé.

Les abats sont également un facteur qui peut renforcer le niveau d’acide urique à l’intérieur de l’organisme. D’ailleurs, une consommation régulière peut entrainer différentes maladies. Outre la goutte, la personne qui en mange régulièrement peut aussi avoir des problèmes de foie significatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *