Qu’est-ce que l’hypnose conversationnelle ?

Qu'est ce que l'hypnose conversationnelle ? Sa définition & les explications
Qu’est-ce que l’hypnose conversationnelle ?
5 (100%) 1 vote[s]

Comme son nom l’indique, l’hypnose conversationnelle vise à atteindre, à travers une conversation, la conscience d’une personne. C’est une technique de communication qui permet de déceler un problème grâce à un échange entre un professionnel de l’hypnose indirect et un patient. Le succès de cette méthode repose sur son efficacité à agir sur le mental d’une personne ou d’un patient. Il permet de ramener l’ordre et la paix dans leurs pensées afin de faire d’eux de meilleures personnes.

Comment reconnaitre l’hypnose formelle de l’hypnose indirecte ?

Les caractéristiques de l’hypnose formelle

C’est l’hypnose à l’état brut. Cette méthode fait souvent peur aux gens. Ils sont perdus entre l’intrigue et la frustration de l’inconnu. En effet, un patient qui est sous hypnose formelle se trouve dans un état second. Ses réactions sont différentes durant la session d’hypnose.

Il arrive même qu’elle soit en transe hypnotique. Puis, une fois que l’individu revient à lui, il ne se souvient plus de ce qui s’est passé durant la séance d’hypnose. Cette méthode peut agir efficacement sur son inconscience. Par exemple, le praticien peut faire en sorte que l’individu ait plus confiance en lui ou qu’il soit plus ouvert vis-à-vis de son entourage.

Les spécificités de l’hypnose indirecte ou hypnose conversationnelle

C’est une technique qui vise à mettre en confiance un patient ou une personne en ayant une écoute très attentive à son égard. Le thérapeute met tout en œuvre pour comprendre et assimiler le discours de la personne.

C’est une technique qui ne requiert aucune transe hypnotique. Au contraire, elle vise à mettre en place une discussion entre le patient et le praticien. Le but est de discerner les problèmes de la personne afin de pouvoir trouver la meilleure solution à ce blocage.

C’est en utilisant les bonnes techniques que le thérapeute va agir de manière indirecte sur l’inconscience de son patient. Il va agir, parler et se tenir de manière bien précise. Même le ton qu’il emploie vise à percer et régler indirectement le problème de son patient.

Quel est le rôle exact de l’hypnose conversationnelle ? Quelle est sa fonction ?

L’hypnose conversationnelle vise à modifier de manière indirecte la manière de penser et le comportement d’une personne. La gestuelle compte beaucoup pour la réussite de cette méthode. Il en va de même pour le langage et le ton de la voix imposé durant toute la conversation. Ils doivent pouvoir transformer un individu sans que ce dernier s’en aperçoive.

Le but de l’hypnose conversationnelle est d’influencer un individu grâce à un ton et des paroles bien précises. Le tout sans qu’il s’en aperçoive.

La technique qui est utilisée en hypnose conversationnelle se base uniquement sur la communication orale. C’est une méthode très souple qui consiste à suggérer indirectement des idées à une personne afin de les lui inculquer. Tout cela, sans qu’il s’en rende compte.

  • Tout cela fait que l’hypnose puisse aider un individu à résoudre un problème bien précis.
  • Il peut aussi influencer le point de vue d’une personne ou de son interlocuteur,
  • L’hypnose conversationnelle peut séduire une personne afin qu’elle fasse ce qu’on attend d’elle.

Durant une séance d’hypnose conversationnelle, le thérapeute adopte une écoute active. C’est de cette façon qu’il arrive à trouver la source du problème de ce dernier. C’est en agissant ainsi qu’il arrive à maîtriser le traumatisme ou le blocage de son patient.

Ici, le principal objectif est d’agir sur l’inconscient du patient à travers des gestes, des paroles et des idées qui vont lui suggérer des façons et des idées de pensée différentes. C’est l’occasion de lui faire voir son problème sous un autre angle afin qu’il puisse positiver la situation dans laquelle il se trouve.

C’est de cette façon que beaucoup de patients arrivent à surmonter des traumatismes et des étapes cruciales de leurs vies sans beaucoup de difficulté.

La technique de l’hypnose conversationnelle axée principalement sur la communication est une méthode à la fois subtile, mais aussi très habile. Il aide à résoudre le problème d’un patient de manière bien précise.

Déroulement d’une séance

Chaque séance d’hypnose conversationnelle est en principe pratique et plutôt intuitive. Elle est basée sur les échanges verbaux entre un patient et son thérapeute.

Exemple type du protocole d’hypnose conversationnelle

1. Attirer l’attention

C’est la première étape la plus importante. Ce moment où il faut accaparer son auditoire ou la personne en face de soi.

Lorsqu’on arrive à accaparer l’attention d’un groupe ou d’une personne, on peut dire qu’on a réussi à capter son attention. C’est après cela que le thérapeute va attirer la ou les personnes vers lui de manière assez rapide. Il va faire en sorte de concentrer toutes leurs pensées sur le moment présent. Ainsi, rien ni personne ne doit interférer dans la démarche.

C’est automatiquement que la personne atteint un stade de captivité maximal face aux paroles du praticien. Elle est entièrement absorbée par ce qu’il dit et par les mots qu’il utilise pour le transmettre.

C’est pour cette raison que cette étape est importante.

2. Éloigner tout problème critique

Une fois que l’attention de la personne ou de l’auditoire est acquise, il faut maintenant faire en sorte qu’il soit dans une situation d’acceptation totale. Le praticien doit tout faire pour éloigner le moindre facteur critique. C’est de cette façon qu’il peut atteindre l’inconscient de la personne. Il doit dissiper la barrière de vigilance de l’individu pour accéder à son inconscience.

Cette étape de la désactivation de la vigilance est l’étape la plus complexe et la plus difficile à faire.

3. Amorcer et provoquer une réponse inconsciente

À ce troisième niveau de la méthode, le praticien doit parvenir à activer une réponse inconsciente auprès de son patient. Quelle que soit sa nature, elle doit être considérée comme la bonne.

La réponse inconsciente peut être le résultat d’une réaction émotionnelle provoqué par un moment particulier.

Une personne étant sous l’emprise d’une émotion ou d’un sentiment très fort peut être dénuée de toute forme de raison. C’est cette situation qui crée la réponse inconsciente.

4. Orienter l’inconscient pour obtenir le résultat escompté

Le praticien va amener le patient à répondre au résultat souhaité. À ce stade, l’émotionnel et l’état d’inconscience sont placés au premier plan. Par exemple, lorsque le thérapeute dit à un patient :

« Il est préférable que vous changiez de coupe et que vous teignez vos cheveux, vous serez plus jeune et dynamique. Je suis impatient de vous voir avec votre nouvelle coupe et votre coloration. »

Il est nettement visible qu’il veut amener la personne à un résultat bien précis. Pour cela, il utilise des leviers émotionnels.

Tout se base sur la façon dont les choses sont dites. C’est en fonction de la manière dont les choses sont dites qu’on arrive à bannir toutes tentatives d’opposition.

D’ailleurs, la même technique est réutilisée en politique pour remporter une élection.

Que peut-on en tirer ?

L’hypnose conversationnelle est une forme de communication précise et puissante. Les thérapeutes prennent de manière singulière et globale chaque comportement et réaction effectués par un sujet ou un patient. Il prend tout en compte que ce soit les sentiments ou les réactions de la personne.

Pour en venir à ses fins, le thérapeute va provoquer, chez le patient, une souplesse émotionnelle et cognitive. En conséquence, la personne adoptera automatiquement le résultat attendu de lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *