Qu’est-ce que l’hypnose profonde ?

bien etre
Qu’est-ce que l’hypnose profonde ?
5 (100%) 1 vote

Comment peut-on définir l’hypnose profonde ?

L’hypnose profonde, ou transe profonde est un état second, on parle d’état modifié de la conscience, qui peut être vécu comme une multiplication ou une division  de la personnalité.

Que permet-elle ?

Cette hypnose profonde permet de faire ressortir l’activité psychique inconsciente, en excluant toute participation consciente.

La personne en hypnose profonde se détermine en fonction de ce qui existe pour son esprit inconscient dans son état hypnotique.

Dans une hypnose profonde, le conscient (où siège la raison) est bloqué à toute extériorité. C’est le subconscient qui prend alors le dessus. Tout message passe de la raison à l’émotion.

Pour ce faire, les paroles que verbalise le thérapeute vont permettre un lâcher prise de la part de la personne hypnotisée.

Mais la condition nécessaire à cet aboutissement, est que la personne hypnotisée, puisse ressentir, croire et imaginer ce que lui dit et suggère le thérapeute. C’est la seule façon de rentrer en état hypnotique.

Pour quels changements internes ?

Un exemple de soulagement des douleurs dans le domaine médical

Quand tous les paramètres énoncés plus haut sont atteints, l’hypnose profonde permet à un patient de se sentir extrêmement détendu, comme dans une bulle, avec une sensation de bien-être.

Un praticien thérapeute en hypnose profonde peut donc être une aide précieuse pour  la prise en charge de douleurs lors d’une intervention chirurgicale par exemple.

On parle de l’état Esdaile, ou coma hypnotique lors d’une hypnose profonde.

Le Docteur Esdaile était un médecin écossais qui a vécu en Inde dans les années 1845, et c’est lui qui, pour la première fois a fait usage de cet état d’hypnose profonde pour pratiquer une anesthésie et opérer des patients.

L’état Esdaile (ou hypnose profonde)

Dans l’hypnose profonde il n’y a pas d’assimilation ni aucun consentement de suggestions. Plus rien ne peut atteindre la personne comme si elle était coupée du monde extérieur. Dans cette situation, le spécialiste (généralement infirmier hypno thérapeute), constate une disparition des douleurs (hypno-analgésie) et une léthargie du corps (hypno-sédation).

Cet état d’hypnose profonde s’auto entretient.

Il est très intéressant de constater que certaines personnes souffrant de cancers métastatiques, peuvent être soulagées de toute douleur grâce à cette hypnose profonde.

Exemple d’hypnose profonde au bloc opératoire

Lors de l’utilisation de l’hypnose profonde, avec état Esdaile, on constate une perturbation psychomotrice incluant une passivité totale.

Les muscles sont totalement détendus et conservent la posture que le thérapeute impose à son patient.

C’est une pratique d’une très grande utilité au bloc opératoire pour des interventions chirurgicales.

On constate que de plus en plus d’hôpitaux proposent des anesthésies et des opérations avec cette pratique de l’hypnose profonde.

Une tendance actuelle est la formation des professionnels de santé (médecins, infirmiers…) car ces établissements ont intégré la nécessité et les bienfaits de cette technique qui permet d’utiliser l’aptitude naturelle du cerveau.

Cela permet d’éviter au maximum les antalgiques et de ce fait, cela protège les organes tels que le foie et les reins.

Lors d’une opération sous hypnose profonde, aucun besoin d’intuber le patient, et la sortie de cet état d’hypnose est relativement rapide.

Il est très probable que ces techniques d’hypno sédation et d’hypno analgésie deviennent une matière à part entière dans la formation des anesthésistes !

Exemple d’hypnose profonde au domicile des patients.

L’hypnose profonde peut également être pratiquée au domicile des personnes en suivi thérapeutique.

Une personne souffrant de manière récurrente de douleurs intenses peut recourir à cette pratique à condition que le praticien soit un professionnel formé. Cela permet à la personne de retrouver un état de paix intérieur sans plus aucune douleur.

Hypnose profonde pour les troubles bipolaires

Cette technique d’hypnose profonde agit comme régulateur de l’humeur, car elle permet de diminuer de façon significative les « pics » d’humeur et va donc participer à la réduction des phases dépressives et phases maniaques.

C’est la raison pour laquelle l’état Esdaile (ou hypnose profonde) est de plus en plus employé comme une aide au soin et au traitement des troubles bipolaires.

L’activité du système nerveux parasympathique augmente de manière significative lorsque l’hypnose devient profonde. Ce qui engendre un apaisement général, et une plus grande capacité à  gérer les chocs traumatiques.

D’importantes recherches sont accomplies sur les bienfaits de l’hypnose profonde et son application pour les troubles bipolaires.

Sortir d’un état d’hypnose profonde

Il faut savoir qu’il est impossible de rester « bloqué » en état d’hypnose qu’elle soit légère, profonde et en état Esdaile.

On sort donc de cet état d’hypnose profonde à un moment donné qui est relativement rapide. Ce moment peut durer de 15 minutes à une heure. Mais d’une manière générale on ne dépassera pas cette durée.

En conclusion on peut dire que de nombreuses personnes bénéficient de cette méthode d’hypnose profonde, notamment au sein des établissements hospitaliers, car c’est une méthode qui a fait ses preuves, et qui permet de soulager la  douleur, la souffrance et certains traumatismes.

Il est important de bien se renseigner au préalable, avant toute séance d’hypnose profonde.

Quand celle-ci est proposée en centre hospitalier, vous avez l’assurance que le praticien a bien été formé à cette pratique. Vous pouvez donc être pris en charge en toute confiance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *