Douleurs au bras gauche : pourquoi ?

crise cardiaque

Si votre bras vous fait mal, vous allez penser automatiquement à une blessure. Mais la douleur dans cette partie du corps peut parfois provenir ailleurs. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les causes de la douleur au bras gauche et sur les symptômes pouvant signaler un problème grave.

Attaque cardiaque

Une crise cardiaque signifie une inactivité au niveau d’une section du muscle cardiaque. Cette situation est souvent engendrée par une insuffisance d’oxygène. Les crises cardiaques se présentent généralement quand des amas de graisses de cholestérol envahissent les artères coronaires. La dislocation d’une plaque de la paroi artérielle provoque aussitôt une interruption de flux de sang apportant de l’oxygène au niveau du cœur. La crise cardiaque est souvent inévitable à cet instant.

Nombreux sont les signaux qui présagent une crise cardiaque et la douleur au bras gauche en fait partie. Il faut reconnaitre qu’à cet instant il est fort possible que les muscles de cette articulation ne subissent aucun dommage. Mais il faut signaler que le cerveau a du mal à dissocier les signaux transmis par les nerfs du cœur et du bras.

Si la douleur subite au bras gauche s’accroît en quelques minutes ou si elle est accompagnée de l’un des signaux suivants : désagrément au centre de la poitrine, engourdissement dans le dos, le cou ou la mâchoire, suffocation avec ou sans douleur thoracique, nausées et sueurs froides brusques.

Angine

L’angine est un symptôme de la maladie coronarienne. Cela signifie que vos muscles cardiaques ne reçoivent pas assez de sang riche en oxygène. L’angine provoque des symptômes similaires à ceux d’une crise cardiaque, mais ne dure généralement que quelques minutes. La situation s’aggrave généralement lorsque vous êtes actif et disparait lorsque vous vous reposez.

On recense 2 types d’angine. La première est l’angine de poitrine que l’on peut prévoir et gérer, car il ne survient qu’à la suite de quelques dépenses d’énergie ou un stress affectif. La seconde est l’angine instable qui est fortuite et violente. Elle peut survenir à tout moment, et cela même si votre corps est en décontraction totale. Elle prédit en général un risque de crise cardiaque dans les minutes ou heures qui suivent.

Anxiété

L’anxiété peut causer une souffrance inimaginable. Quand une autre affection provoque une douleur au bras gauche, l’anxiété peut l’aggraver. Par exemple, le désarroi peut vous rendre sensible à une douleur apparemment insignifiante, surtout si vous n’êtes pas sûr de son origine. S’il est à craindre que la douleur ne soit pas le symptôme d’un problème grave, elle peut devenir de plus en plus bouleversante, ce qui peut donner la sensation que la douleur va encore s’empirer. La douleur au bras gauche n’est pas un signe isolé d’angoisse, mais fait généralement partie d’un problème d’anxiété plus grave.

Blessure

La douleur dans le bras gauche peut être le symptôme d’une lésion osseuse ou tissulaire. Les blessures possibles incluent la fracture du bras ou de l’épaule gauche. Cela peut s’agir aussi d’une bursite qui apparait lorsqu’une bourse ou un sac de liquide entre les os et les tissus mous devient enflammé. Il y a aussi la déchirure de la coiffe des rotateurs sans oublier la tendinite ou inflammation des tendons.

Jusqu’à ce que vous puissiez consulter votre médecin, un traitement à domicile peut aider à soigner les blessures au bras. Par exemple, si vous pensez que votre bras gauche est cassé, utilisez une élingue pour l’immobiliser et posez des sacs de glace en attendant de recevoir des soins médicaux. De nombreux autres types de douleurs aux bras peuvent s’améliorer d’eux-mêmes, en particulier si vous évitez toute activité qui peut fatiguer votre bras. Il est également possible de placer un sac de glace sur la zone douloureuse trois fois par jour pendant 15 à 20 minutes afin d’atténuer les maux. Vous pouvez aussi traiter le gonflement avec un bandage de compression ou tenir votre bras en hauteur.

Sachez que face à ces divers maux, le médecin peut vous obliger de suivre une thérapie physique, de vous reposer et à prendre des médicaments contre la douleur et l’inflammation. Dans certains cas, la personne doit passer sur le billard.

Quand voir un médecin ?

Vous devriez demander un traitement d’urgence si votre douleur au bras gauche est soudaine, sévère et accompagnée de compression au niveau du torse. Une consultation immédiate chez le médecin est nécessaire lorsque votre bras gauche éprouve de la douleur à l’effort, mais est soulagé au repos. C’est également le cas lorsque vous ressentez un gonflement dans cette zone. Le problème peut devenir encore plus grave si vous avez du mal à déplacer votre bras gauche de manière normal ou que vous ne pouvez pas tourner de paume en paume.

Appelez d’urgence une ambulance si la douleur à votre bras gauche ne diminue pas après un repos ou la pose de sac de glace, ou si l’inconfort s’amplifie au fur et à mesure que vous essayez de le bouger.

Une fois rentré chez vous et après avoir pris connaissance de ce qui vous arrive, le personnel d’urgence utilisera un électrocardiogramme (ECG) pour surveiller votre cœur. Vous aurez peut-être également besoin d’un tube à oxygène pour assister votre système respiratoire. À l’hôpital, divers tests seront réalisés afin de déterminer si vous avez eu ou avez une crise cardiaque. Le traitement dépend de l’étendue des dégâts.

Traitement

Si le médecin arrive à diagnostiquer que votre douleur fréquente au bras gauche est un signe de maladie cardiaque moins alarmante, attendez-vous à suivre un traitement. Ce dernier peut être un mélange de médicaments qui ont pour objectif de soulager les différents symptômes. La plupart du temps, les médecins recommandent aux personnes ayant ce type de maladie de modifier leur style de vie pour garantir un cœur sain.

Dans le cas où votre maladie est jugée sérieuse, les spécialistes font souvent recours à une opération chirurgicale afin de parvenir à ôter ou à esquiver les artères bloquées.

La douleur au bras gauche peut être due à beaucoup de choses différentes, provenant de muscles endoloris ou pouvant être liée au cœur. Par conséquent, il faut porter une attention particulière à votre douleur au bras gauche afin de réduire les risques de complications pour votre santé. Elle peut être aiguë lorsque la douleur apparait soudainement et persiste pendant une courte période ou devient chronique. Vous pourrez sentir cette sensation dans n’importe quelle zone de votre bras, y compris le coude, les doigts ou les épaules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *