Douleur au talon : quels remèdes de grand-mère sont-elles efficaces ?

Douleur au talon : Les remèdes grand-mère pour soulager la la douleur
Douleur au talon : quels remèdes de grand-mère sont-elles efficaces ?
5 (100%) 1 vote[s]

Les douleurs au talon, plus précisément ceux qui affectent le tendon d’Achille, sont très fréquentes. On les appelle souvent tendinites, mais aujourd’hui elles sont connues sous le nom de tendinopathie. La sensation de douleur est provoquée par l’inflammation du tendon et est plus ou moins supportable en fonction de son intensité. Il existe plusieurs remèdes de grand-mère qui peuvent soulager cette maladie et même la guérir.

Les causes d’une tendinite du talon

Le tendon d’Achille, qui est le tendon le plus grand et le plus résistant du corps, est également celui qui est le plus sollicité. Faisant partie du système suro-achilléo-plantaire, il est en action chaque fois que l’on marche ou que l’on bouge le pied. Ce qui rend sa modification structurale aussi fréquente que les tendinites de l’épaule, du genou ou du poignet. Voici les causes fréquentes des tendinopathies :

  • Une hyperactivité sportive : courses à pied, sauts à la corde…
  • Une profession qui demande des gestes répétitifs et qui sollicite le talon : danseur…
  • Un sol très dur : ciment, pavé…
  • Des microtraumatismes répétés sur le talon
  • Une mauvaise manière de porter ses chaussures
  • Des chaussures inadéquates ou en mauvais état
  • Des troubles de la voûte plantaire : pied plat, pied creux…
  • Un tendon d’Achille court
  • Des rhumatismes inflammatoires : polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite…
  • Des médicaments : fluoroquinolones, stéroïdes anabolisants

De façon générale, c’est la répétition d’un mouvement sur le tendon d’Achille qui provoquera sa blessure. Des remèdes de grand-mères peuvent suffire à apaiser les douleurs et à les soigner.

Les remèdes de grand-mère efficaces pour soigner une tendinite

Laisser le pied au repos est la première règle d’or en cas de tendinopathie. Vous pouvez également le surélever pour permettre une meilleure circulation sanguine et évitez pendant un certain temps toutes les activités qui utilisent fortement le tendon. Mais différents remèdes de grand-mère s’avèrent aussi efficaces pour atténuer les douleurs et vous soigner de chez vous, sans devoir vous rendre dans un centre de santé. Ils sont très faciles à adopter et ne requièrent pas de connaissances particulières.

  • La chaleur : garder au chaud tout le pied grâce à des enveloppements chauds, des chaussettes en laines, des bandages et des bouillottes. Vous pouvez même les laisser dans une cuve d’eau chaude un certain temps. Ainsi, les muscles se détendront pour aider les fibres du tendon à se réparer rapidement.
  • Le curcuma : cette plante est un anti-inflammatoire très réputé pour soulager le mal et surtout arrêter les gonflements. Vous pouvez faire des tisanes ou le mélanger à vos plats.
  • L’argile verte : un cataplasme d’argile verte à appliquer directement sur le talon et la cheville. Il aura des effets anti-inflammatoire et décongestif et devra être laissé environ une heure par jour.
  • Le massage : des gestes doux et circulaires permettront d’augmenter le flux sanguin et de détendre les muscles. Avec de l’huile végétale pure, massez doucement tout le pied durant 15 minutes par jour.

Reconnaître une rupture du tendon d’Achille

Quand le tendon est soumis aux mouvements répétitifs, la tendinopathie apparaît de façon progressive. Mais quelquefois, il peut brusquement avoir une rupture du tendon d’Achille. Pour le reconnaître, voici ses signes cliniques :

  • Une douleur de dérouillage au réveil
  • Une douleur grandissante au talon pendant la marche
  • Une gêne, voire l’impossibilité de courir et de monter des escaliers
  • Un mouvement de rotation de la cheville presque impossible
  • Une douleur insupportable quand on se met sur un seul pied

En cas de rupture du talon d’Achille, les remèdes de grand-mères n’auront plus la même efficacité. Seule une opération chirurgicale pourra en venir à bout.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *