Comprendre et surmonter la dépression du retraité

depression à la retraite
Comprendre et surmonter la dépression du retraité
4.8 (96%) 5 votes

Une fois arrivé l’âge de la retraite, différents évènements se passent. En effet, le corps qui s’est habitué à venir travailler tous les jours est subitement obligé de s’orienter vers une autre activité. Les différents changements qui viennent avec la retraite peuvent parfois engendrer une dépression chez certaines personnes. Voici comment la surmonter.

Comprendre la dépression chez les retraités

Le départ à la retraite, en général, représente une bonne occasion de passer à autre chose et de profiter des années prochaines à s’occuper d’autres affaires. Cet évènement permet alors à un bon nombre de personnes de s’adonner à d’autres activités qu’ils n’ont pas eu l’occasion d’effectuer lorsqu’ils étaient employés. D’autant plus que ce statut symbolise le fait qu’il est désormais possible de passer plus de temps avec sa famille.

Toutefois, chez certains retraités, ils ne voient pas la chose du même angle. Ils ont parfois tendance à associer le fait d’être retraité au fait de devenir de plus en plus vieux. Cela implique forcément l’incapacité de continuer à travailler. C’est principalement pour cette raison que la dépression survient, surtout pour les jeunes retraités. Ils sont alors épris d’un sentiment d’impuissance face à la situation et se sentent même parfois, inutiles aux yeux de la société.

Accepter son statut

Pour commencer, il faut que le retraité soit conscient de sa nouvelle situation. Il va de soi que les activités quotidiennes peuvent changer. Ce qu’il faut se garder en tête, c’est que sa place au sein de la société n’en est pas pour autant bouleversée. Il faudra alors que son entourage puisse lui faire comprendre que le changement n’est pas fatal pour un retraité. De cette manière, la personne se sentira plus soutenue dans ce passage à un nouveau statut.

Il est également question de s’accepter en tant que retraité. En réalité, c’est simplement le fait de partir travailler tous les jours qui change. Il n’est pas question de la nature de la personne. Pour surmonter la dépression, il faudra trouver d’autres occupations à faire, puisqu’il s’agit d’un temps libre indéfini. Les retraités peuvent par exemple partir en vacances, ou encore, faire le tour du monde si le cœur y est.

Trouver d’autres occupations

Mis à part le fait de partir en voyage, certains retraités arrivent à combattre la dépression en effectuant d’autres activités. Comme la routine quotidienne change, les occupations doivent également changer. La pratique d’une passion peut par exemple être la solution à ce problème. Entre le sport, l’art, la musique, la cuisine, différentes activités peuvent être envisagées. Cela dépendra entièrement des capacités et des envies du retraité en question.

D’autres personnes s’orientent également vers le partage d’expérience. En effet, pour éviter de sombrer dans la dépression, les retraités doivent trouver un moyen de se faire entourer. Cette pratique permet entre autres de participer à des formations ou des réunions d’information dans lesquelles le retraité pourra faire profiter les jeunes travailleurs de leurs expériences. Ce sera d’autant plus un bon moyen de se sentir utile et de continuer à rendre service à la société.

Lire aussi : La dépression chez les professeurs / enseignants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *