Comment optimiser l’organisation d’un entrepôt ?

Comment optimiser l’organisation d’un entrepôt ?

Comment optimiser l’organisation d’un entrepôt ?
5 (100%) 3 vote[s]

Pour garantir le bon développement de vos activités, vous devez prêter une attention particulière à l’organisation de l’espace de stockage de votre entreprise. Une bonne gestion des stocks vous permettra de réduire vos dépenses en logistique et de limiter les risques de rupture, pouvant avoir des impacts non négligeables sur l’image de votre structure, ainsi que sur votre chiffre d’affaires. Voici quelques conseils qui vous permettront d’améliorer l’organisation de votre entrepôt de manière sécurisée.

Bien choisir les racks de stockage

Pour pouvoir organiser efficacement votre espace d’entreposage, il est tout d’abord indispensable de bien choisir le type de rayonnage industriel à installer. Pour ce faire, nous vous conseillons de faire un inventaire de vos produits et d’analyser méticuleusement leurs caractéristiques : poids, volume, niveau de fragilité, etc.

Ensuite, évaluez l’espace disponible afin de déterminer avec une grande précision les dimensions des racks à mettre en place. En effet, sachez qu’un entrepôt bien organisé doit vous permettre de stocker efficacement des marchandises et faciliter les opérations des préparateurs de commandes. En installant des rayonnages de tailles inadaptées sur votre plateforme logistique, vous entraverez les déplacements de vos salariés et, par la même occasion, les flux de marchandises.

À titre d’information, vous pouvez réaliser des économies substantielles dans l’acquisition de vos racks de stockage en privilégiant le matériel de seconde main. Les racks d’occasion de Rayonnage Privé, professionnels spécialisés dans la vente de dispositifs de stockage pour les entrepôts et les magasins, font de plus l’objet de vérifications méticuleuses par des experts.

Dans le choix de vos rayonnages, définissez en premier lieu les matériaux qui les composent. Le PVC et l’aluminium sont par exemple destinés aux produits pharmaceutiques et aux marchandises qui doivent être placées dans une chambre froide.

Comment optimiser l’organisation d’un entrepôt ?

Le bois, quant à lui, est généralement utilisé pour entreposer des dossiers et des articles dédiés au stock d’un magasin. Dans le cas où vous souhaitez investir dans un matériau plus résistant, vous pouvez opter pour l’acier. Ce dernier est sans aucun doute le plus polyvalent, dans la mesure où il peut accueillir des documents, des produits destinés à un petit commerce et des produits corrosifs. Il est nettement plus résistant que l’aluminium et, en fonction de sa finition, il peut être placé dans un environnement soumis à un taux d’humidité élevé.

Après avoir choisi les matériaux, penchez-vous sur la capacité de charge de vos racks et sur leurs dimensions. Si vous devez entreposer des articles d’un poids conséquent, nous vous recommandons d’investir dans un rayonnage mi-lourd, pouvant supporter jusqu’à plus de 650 kg, ou une étagère charge lourde, capable de supporter jusqu’à 3 tonnes par niveau.

Par ailleurs, si vous prévoyez de stocker des documents ou des produits plus légers tels que des papiers, vous pouvez opter pour un rack de rangement standard, en alu ou en bois.

Concernant les dimensions, les objets longs comme les canalisations ou les planches peuvent être installés sur un cantilever. D’autre part, les produits possédant une largeur et une hauteur relativement conséquentes nécessitent souvent des rayonnages mi-lourds ou des palettes destinées aux charges lourdes. Pour éviter d’encombrer les zones de passage, nous vous conseillons de choisir des modèles modulables pouvant être ajustés aisément en fonction de la taille de chacun de vos articles.

Appliquer la méthode ABC pour organiser les rayonnages industriels

Une fois que vous aurez défini les types de rayonnages les mieux adaptés à vos produits et à votre entrepôt, vous devez passer à l’étape de l’organisation de votre espace de stockage. Pour optimiser les flux et réduire significativement le temps de préparation de vos commandes, nous vous recommandons d’opter pour la méthode ABC. Cette technique, également connue sous le nom de loi de Pareto ou loi des 20/80, consiste à déterminer les références les plus importantes de votre entrepôt et les placer dans une ou des zones facilement accessibles aux préparateurs de commandes.

Les produits de la catégorie A représentent 20% de votre stock et 80% de vos ventes. Ils constituent les principales sources de revenu de votre entreprise et doivent être installés à proximité de la zone de picking, afin d’accélérer leur livraison en magasin ou vers les clients finaux, et réduire de manière significative les déplacements de vos salariés.

Les articles de la catégorie B, quant à eux, génèrent environ 15% de votre chiffre d’affaires et constituent approximativement 30% des références de votre espace de stockage. S’ils sont bien moins sollicités que les produits de la classe A, ils doivent toutefois bénéficier d’un positionnement plus ou moins avantageux. En règle générale, ils sont placés au milieu de l’entrepôt, dans une section facilement accessible par les préparateurs.

Concernant les références de la catégorie C, ils représentent 5% des ventes et 50% des produits entreposés. Ces articles à faible rotation sont à placer à l’écart de ceux de la classe A et B, afin de ne pas gêner les déplacements des membres de votre personnel.

À titre d’information, toutes les références du groupe C doivent faire l’objet d’une étude plus ou moins approfondie, ayant pour objectif de déterminer leur utilité dans votre entrepôt. Grâce aux données issues de l’analyse, vous pourrez définir les produits qui méritent une place dans votre espace de stockage et ceux à installer le plus loin possible des zones d’activité.

Appliquer le principe FIFO ou LIFO en fonction des produits

Outre la méthode ABC, vous pouvez mettre en œuvre d’autres techniques pour accélérer davantage le picking et les préparations de commande. Le principe FIFO, ou First In First Out, peut être appliqué pour les produits périssables. Comme son nom l’indique, il consiste à prioriser les marchandises livrées en premier dans votre entrepôt lors des préparations des commandes et nécessite donc un système à double accès. Un côté du rayonnage doit être destiné essentiellement aux chargements de nouveaux produits et l’autre côté, aux prélèvements.

Contrairement au principe FIFO, celui LIFO (Last In First Out) organise vos racks de manière à ce que les articles les plus récents soient les premiers à prendre la direction de la sortie. Son fonctionnement est basé sur la méthode de l’empilement et il ne nécessite aucun dispositif à double accès. Cette technique est uniquement réservée aux produits non périssables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *