Combattre la dépression suite à un licenciement

Comment savoir si on est suicidaire ? Comment reconnaître les signes ?
Combattre la dépression suite à un licenciement
5 (100%) 1 vote

Reprendre ses marques après la perte de son travail se trouve certes assez difficile, mais pas impossible. L’embrouillement dans lequel on tombe, généralement, est omniprésent notamment durant les jours qui suivent le licenciement. On commence à avoir des troubles de comportement, puis à déprimer complètement. Cependant, il n’y a pas lieu de baisser les bras. On doit aller de l’avant et faire de cet échec une expérience constructive pour l’avenir.

Licenciement synonyme de dépression

Le licenciement est une méthode radicale utilisée par les employeurs pour exclure un employé de leur société. Les victimes se sentent de ce fait en dévalorisation totale si bien qu’ils en viennent à la dépression. Si certains pensent que ce sont eux qui sont incompétents, d’autres rejettent la faute sur leur patron.

La manifestation des conséquences de la perte d’un emploi diffère suivant la perception de chaque victime. Vous avez ceux qui essuient une honte et qui se croient comme étant des êtres inférieurs. Ils s’éloignent de la société et se forgent une carapace de marbre pour cacher leur désarroi. Aussi, il y a également ceux qui en veulent à la terre entière de les avoir mis dans une impasse. Ces personnes adoptent souvent des comportements violents et agressifs pour montrer leur mécontentement.

Dans ces cas, les victimes de licenciement se posent toujours des questions sur leur avenir, notamment celui de sa famille. En effet, ils se retrouvent coupés de leur source de revenus du jour au lendemain si bien que l’angoisse et la peur se fassent sentir. Ainsi, s’enchainent les questions de type : que faire pour subvenir aux besoins de la famille ? Que faire pour survivre ? Que faire pour maintenir son mode de vie. Autant de questions qui mèneront vers la dépression.

Que faire suite a une depression ?

Comment faire pour combattre la dépression suite à un licenciement ?

La période de chômage suite à la perte d’un emploi se doit d’être relativement courte. Vous ne pouvez pas vous morfondre longuement dans votre sort. Il vous est impératif d’aller de l’avant et de surmonter l’épreuve si vous voulez reprendre une vie normale. La première chose à faire consiste à se dire que ce sont des choses qui peuvent arriver à tout le monde et qu’il ne s’agit aucunement d’une fatalité. Pour ce faire, vous devez vous armer de tout votre courage et oser affronter le monde professionnel là où vous l’avez laissé.

Ainsi, déposer des candidatures spontanées, répondre à des offres d’emploi se montre comme la première démarche à entamer pour reprendre sa vie en main après une perte d’emploi. Certes, ce n’est pas que vous avez été licencié que vous ne pouvez plus poster pour le même poste que celui que vous aviez occupé à votre ancien travail ou encore vous acharner sur des travaux moins rémunérés et moins valorisants. Vous pouvez tout à fait reprendre votre travail, mais dans une entreprise différente. En tout cas, ayez en tête que votre licenciement peut être le facteur qui va vous propulser vers une réussite si vous savez en profiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *